Accueil Date de création : 10/04/07 Dernière mise à jour : 29/07/14 14:13 / 5179 articles publiés

L'abonnement mi-saison : un remède contre la baisse d'affluence ?  (Humeur) posté le samedi 29 décembre 2012 14:54

Quatrième à l'issue de la saison passée, le Stade Félix Bollaert ne possède plus que la onzième affluence de France à l'issue de la phase aller du Championnat 2012-13. Toujours devancée par Paris, Marseille et Lyon, l'enceinte artésienne l'est désormais aussi par Lille, Saint-Etienne, Bordeaux, Montpellier, Toulouse, Rennes et Nantes (avec 1 149 spectateurs de plus par match que Bollaert, la Beaujoire possède la meilleure affluence de Ligue 2 grâce au derby contre Angers qui a attiré 35 696 personnes un samedi après-midi).

L'affluence moyenne à Bollaert est en baisse de 28.5% par rapport à la saison passée. La meilleure affluence de la saison (17 567 spectateurs le lundi 12 novembre contre Caen) est inférieure à la plus mauvaise de la saison passée (19 273 le mercredi 18 janvier contre Clermont). Les mauvais résultats des deux saisons précédentes et du début d'exercice ont probablement une part de responsabilité dans cette désaffection. L'explication n'est cependant pas convaincante, l'amélioration des résultats n'ayant pas été accompagnée d'une spectaculaire hausse des affluences. Le 30 novembre, le Racing était septième et restait sur six matches de Championnat sans défaite (quatre victoires, deux nuls). Lens-Laval n'a pourtant accueilli que 14 523 spectateurs. Soit la huitième affluence de la première moitié de saison (avec 13 950 et 12 072 spectateurs, seules les rencontres Lens-Angers et Lens-Niort ont fait pire).

Le retour des matches à 20 heures : la possibilité pour beaucoup de revenir à Bollaert

Lens-Laval s'est joué un vendredi à 18h45. Ce mauvais horaire est évidemment la cause de la baisse d'affluence à Bollaert et dans les autres stades de Ligue 2 (baisse d'affluence supérieure à 20%). Nul doute que le retour des matches à 20 heures (voir notre article La Ligue 2 repasse à 20 heures) entraînera une augmentation de la fréquentation des stades. "Il va falloir communiquer parce que des gens se sont détournés du foot, prévient cependant Claude Michy, président de Clermont. Il ne faut pas croire qu'ils vont revenir du jour au lendemain."

A Lens, la communication sur le changement d'horaire est à ce jour quasi-nulle. Si l'information a été publiée sur rclens.fr, elle se trouve aujourd'hui dans les archives du site. Depuis le 21 décembre - jour de l'annonce du retour des matches à 20 heures - le service communication du RCL a envoyé plusieurs mails aux abonnés et/ou anciens abonnés du club. Ils concernaient la vente des places pour le match Lens-Rennes, les offres en cours à Emotion Foot ou l'actualité d'un partenaire du club. Rien sur les nouveaux horaires.

Sur le site offiiciel du club, la page d'information sur les abonnements mi-saison n'a pas été actualisée depuis le lancement de la campagne, le 18 décembre. Aucune publicité n'a été publiée dans la presse régionale. Le retour des matches à 20 heures est pourtant un bel argument de vente auprès de ceux ayant dû renoncer à leur passion ces derniers mois.

Une réduction moindre pour les abonnés mi-saison

S'ils décident de prendre un abonnement pour la deuxième partie de la saison, les fans privés de match depuis cet été devront malheureusement payer plus cher que ceux ayant pu s'abonner dès l'été. Le prix par match est en effet plus cher avec un abonnement "matches retours" qu'avec un abonnement pour l'ensemble de la saison. S'il est compréhensible qu'une plus grande réduction soit accordée à ceux qui assistent à dix-neuf rencontres plutôt qu'à neuf, il aurait été judicieux que cette logique économique s'efface avec le retour des matches à 20 heures.

La différence de prix est encore plus élevée pour ceux ayant l'habitude de prendre leur abonnement par l'intermédiaire d'une association de supporters ou d'un comité d'entreprise, les places pour les neuf matches de Ligue 2 se jouant à Bollaert d'ici le 17 mai étant vendues directement par la billetterie du RCL.

  Abonnement 2012-13
Tarif plein
Abonnement 2012-13
Sections et CE
Abonnement mi-saison
Tarif plein
Delacourt 0  5,53 €/match 4,68 €/match 6,67 €/match
 Delacourt 1  10,26 €/match  8,74 €/match  11,11 €/match
 Marek  7,32 €/match  6,21 €/match  8,89 €/match
 Xercès  17,79 €/match 15,11 €/match  20 €/match
 Lepagnot Première  10,68 €/match  9,11 €/match  12,22 €/match
 Lepagnot Honneur  22,53 €/match  19,16 €/match  25,56 €/match
 Présidentielle  35,26 €/match  30 €/match  37,78 €/match


Les personnes souhaitant prendre un abonnement pour la deuxième partie de saison peuvent le faire juqu'au 11 janvier (date de Lens - Arles-Avignon). Le RCL a d'ores-et-déjà décidé que "la tribune Trannin ne sera pas ouverte à l'abonnement." Dommage. En laissant cette tribune fermée, le club ampute Bollaert de près de 4 000 places populaires (60€ l'abonnement en Niveau 0 ; 7 à 10€ la place selon les matches). Espérons que la passion l'emportera sur la rigueur économique et contraindra les dirigeants du Racing à ouvrir la Trannin prochainement !

Lance

Deux formules d'abonnement sont proposées : l'abonnement Fidélité (les neuf matches retour et une assurance perte de carte) et l'abonnement Premium (les neuf matches retour, une assurance perte de carte et le maillot Coupe de France).

partager

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à planete-lens

Vous devez être connecté pour ajouter planete-lens à vos amis

 
Créer un blog