Accueil Date de création : 10/04/07 Dernière mise à jour : 22/10/14 13:17 / 5204 articles publiés

La Ligue 2 repasse à 20 heures  (News) posté le samedi 22 décembre 2012 21:56

Blog de planete-lens :Le Blog planete-lens, La Ligue 2 repasse à 20 heures

C'était le combat du pot de terre contre le pot de fer. Mécontents des horaires de Ligue 2 mis en place depuis le début de la saison (coups d'envoi à 18h45 pour que les matches soient terminés quand débute la rencontre de Ligue 1, à 20h45), des supporters de différents clubs avaient décidé de s'unir contre la LFP et BeIN Sport, chaîne créée par le groupe Al Jazeera à l'incitation de Nicolas Sarkozy, alors président de la République.

Dès le début du mois de juin, le Collectif SOS Ligue 2 a fait signer une pétition ; dès les premières rencontres amicales, en juillet, il a affiché diverses banderoles de protestations et de revendications. Très vite, les membres de ce Collectif ont pu constater que leur mouvement était très populaire chez ceux qui fréquentent les stades. Avant même le déput du Championnat, la Ligue - qui avait déjà repoussé le début des matches de 18h00 à 18h45 - annonçait que quatre journées de Ligue 2 (les 1ère, 2ème, 17ème et 38ème) se disputeraient à 20h30 (voir notre article Quatre journées de Ligue 2 à 20h30). Les supporters avaient marqué un point.

Soutenu par des présidents de club, des entraîneurs, des joueurs, des partenaires, des responsables politiques (de nombreux élus locaux mais aussi une ancienne ministre des Sports ou un ancien candidat à l'élection présidentielle), le Collectif SOS Ligue 2 a mené diverses actions (grève des chants, tribunes vides, etc.) lors des premières semaines de compétition. L'appel au boycott de BeIN Sport a probablement été l'action la plus efficace. Au lendemain du match Lens-Dijon (4ème journée) - rencontre lors de laquelle avait été brandies de nombreuses banderoles dans le kop lensois -, Charles Biétry (vice-président de BeIN Sport) a ainsi contacté Luc Dayan pour se plaindre des attaques portées contre sa chaîne. BIS n'a dès lors plus retransmis un seul match joué à Bollaert, préférant par exemple intégrer Lens-Monaco dans son multiplex qu'offrir quatre-vingt-dix minutes d'antenne aux supporters lensois (voir notre article Lens-Monaco... le vendredi à 18h45). Pas grave, les supporters avaient marqué un deuxième point.

La baisse des affluences (plus de 20% dans les enceintes de Ligue 2) constatée depuis le début du Championnat a amplifié la colère des présidents de clubs et fait prendre conscience aux dirigeants de la Ligue et de BeIN Sport que l'horaire des rencontres était un vértable problème. Frédéric Thiriez et Charles Biétry ont pu constater que le diagnostic établi par le Collectif SOS Ligue 2 au printemps était le bon. Après plusieurs mois de refus, le président de la LFP a fini par accepter de rencontrer des représentants de supporters, au mois de novembre (voir notre article Matches à 18h45 : pas de changement pour le moment). En échange d'un abandon des attaques contre BeIN Sport, Thiriez "s’est engagé à poursuivre les discussions déjà entamées avec le diffuseur beIN Sport. Un point sur ces discussions [devant être] fait avec le Collectif en janvier 2013." Pourtant, la Ligue annonçait le 14 décembre la programmation des matches de la 20ème journée à 18h45 (voir notre article Lens - Arles-Avignon le vendredi 11 janvier... à 18h45).

Desplat : "la mobilisation des supporters a montré qu’on ne pouvait pas faire n’importe quoi avec le foot"

Une semaine plus tard, alors que se disputaient huit des dix matches de la 18ème journée, la Ligue a créé la surprise : "La LFP et beIN Sport sont parvenus aujourd’hui à un accord pour modifier les horaires des matches de Ligue 2 le vendredi soir, dans le sens souhaité par les Présidents de clubs, les supporters et de nombreux élus. Le coup d’envoi de ces rencontres sera donné à 20h00, et non plus à 18h45. [...] Ces nouveaux horaires seront appliqués dès la reprise du championnat en janvier 2013." Après sept mois de lutte, le bon sens a fini par l'emporter. Enfin !

La programmation des matches à 20 heures - soit au même horaire que ces dernières saisons - devrait entraîner une augmentation des affluences. "C’est un joli cadeau de BeIN Sport, ça évitera que les stades continuent à se vider, se félicite Claude Michy, président de Clermont. [...] Maintenant, il va falloir communiquer parce que des gens se sont détournés du foot. Il ne faut pas croire qu’ils vont revenir du jour au lendemain."

Les supporters apprécient d'avoir une heure et quart de plus pour se rendre au stade. Ils n'oublient cependant pas qu'il est difficile d'aller encourager son équipe en déplacement le vendredi et continuent donc de défendre le retour  du "foot le samedi pour des stades en vie". "C'est déjà bien que la LFP et surtout beIN Sport reviennent sur leur décision initiale et le fassent dès la mi-saison, sans attendre que l'horaire de 18h45 conduise à une vraie catastrophe, reconnaît Romain Gaudin, supporter de Nantes et membre du Collectif SOS Ligue 2. Mais il manque le ruban sur le cadeau de Noël. On ne criera victoire que lorsque les matches seront programmés le samedi soir. La case du samedi à 18h00 avait été évoquée lors de notre réunion à la Ligue mi-novembre. C'est dommage, nous aurions signé tout de suite. Nous allons contiuner notre mobilisation, mais il est clair que nous ne trouverons plus le même écho." "On a une réaction un peu mitigée, confirme Pierre, du Collectif SOS Ligue 2. Cette décision est une première avancée par rapport à une situation compliquée et qui posait problèmes en termes d’affluence. Maintenant, ça ne reste qu’une première avancée puisque notre souhait, et depuis de nombreuses années, est de militer pour un retour aux matches de Ligue 2 le samedi. On a été écouté en partie. On a encore des réunions prévues avec la Ligue début 2013 pour qu’on arrive, à terme, à un accord autour du foot le samedi."

Il n'empêche que "la mobilisation des supporters a montré qu’on ne pouvait pas faire n’importe quoi avec le foot", observe Bretrand Desplat, président de Guingamp. Le pot de terre ne s'est pas brisé en heurtant le pot de fer. Il l'a même fait vaciller.

Lance

partager
1 Fan

fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à planete-lens

Vous devez être connecté pour ajouter planete-lens à vos amis

 
Créer un blog